Jul 11 ,2017

Des gâteaux de bonbons sur commande

Avez-vous jamais eu envie de cliquer et d'être servi ? Vous êtes-vous jamais dit que la facilité a parfois du bon ? C'est tout ce que ce nouveau service vous propose, la facilité d'une commande rapide, expédiée de suite.

Commandez votre gâteau de bonbon

Allier la gourmandise, le savoir-faire et le service, sans aucune perte de temps. Et par gourmandise, vous sont proposés des gâteaux de bonbons. Un service de création et de livraison de gâteaux en bonbons est aujourd'hui disponible en ligne. Vous avez sans doute déjà entendu dire que tout était possible sur le net ? Eh bien c'est de plus en plus vrai, les meilleures friandises disponibles en ligne.

Ces nouveaux services vous proposent de commander le gâteau de bonbons de vos rêves, celui qui sera parfait pour la célébration que vous aurez choisie d'honorer. Il vous sera laissé le choix de tout décider, de tout dessiner, de tout diriger.

Sur commande et pourquoi pas sur mesure ?

Il vous sera possible de dessiner les supports de votre gâteau et de lui donner la forme que vous souhaitez, une lune, un bateau, un cœur en bonbons, un arbre, un personnage de BD... tout ce qui vous fait rêver. Vous prendrez ensuite le temps de choisir les couleurs les plus adéquates, celle qui iront le plus avec votre réalisation et avec vos goûts. Car en matière de gâteaux de bonbons une couleur implique un goût et même une odeur. Des bonbons bisous rouge vifs, des cocobats noir brillants, des dragibus de toutes les couleurs...Vous pourrez choisir tous ceux qui vous plaisent.

Les dernières directives concerneront la taille du support à réaliser, le nombre de bonbons à utiliser, ceux qu'ils faudra éviter pour suivre vos goûts, l'occasion pour laquelle le gâteau de bonbons devra être réalisé...

Une fois toutes ces informations réunies, une équipe se chargera de confectionner avec soin le gâteau que vous aurez imaginé. Tout ceci pour que vous puissiez le recevoir, chez vous, dans les meilleurs délais.

Dernière modification 11-07-2017
Lu 221 fois

Laisser un commentaire